• italiano
  • italiano
  • english
  • francais

Histoire

Dans les dernières années du XIXe siècle se succèdent les expérimentations dans le domaine électrique, notamment celles relatives au transport de l'énergie qui trouveront une implémentation décisive dans la première décennie de 1900.

Au cours de ces années, l'ancêtre Giovanni Cantamessa a jeté les bases de ce qui sera l'activité principale de l'entreprise familiale, c'est-à-dire la construction de lignes électriques pour le transport de l'électricité, jusqu'à nos jours, pendant plus de 100 ans d'histoire qui a vu le passage de témoin de père en fils, jusqu'à l'actuelle quatrième génération.

100 ans d'activité témoignent de la force et de la capacité de l'entreprise à se maintenir à jour et compétitive dans un secteur où la qualité et la compétitivité s'expriment toujours au plus haut niveau.

 

1907

L'entreprise individuelle Giovanni Cantamessa prend en charge la construction d'un canton de la ligne électrique 70 kV Cedegolo - Milan pour la Società Idroelettrica Adamello. C'est la pose de la "première pierre" de ce qui sera l'activité principale de l'entreprise à ce jour.

1910 - 1920

La brillante réussite du premier test est la carte de visite qui favorise la prise en charge de nouveaux travaux pour le compte des différentes compagnies d'électricité nées à l'époque dans certaines régions italiennes. Le premier voyage important, pour la construction d'une nouvelle ligne électrique, à Castellamare di Stabbia et Torre Annunziata (NA) pour le compte de la société SME Napoli est significatif.

A la fin des travaux de construction de la ligne 60 kV à Pont S. Martin, en 1916, les travaux sur l'ensemble du territoire national furent quasiment suspendus en raison des événements de guerre.

1920 - 1940

Il faut quelques années au Pays pour se remettre sur les rails. Les chantiers rouvrent à la fin des années 1920 et l'entreprise décroche de nouveaux contrats pour la construction de nouvelles lignes, notamment sa première ligne à 132 kV Chiavenna - Arquata de 105 km. Entre-temps, le premier changement de génération s'opère à la tête de l'entreprise, qui prend désormais le nom de "Elettrodotti di Cantamessa".

 En 1928, l'entreprise prend en charge, pour le compte de la société SIP Torino, les travaux de construction d'un canton de 120 km de la ligne 220 kV Kardaun (BZ) - Turin, dite "Isarco I". Cette ligne, en plus d'être la première 220 kV fabriquée en Italie, est également la première à voir l'installation de conducteurs bimétalliques aluminium / acier, à la place des conducteurs en cuivre traditionnels.

1940 - 1960

Les activités, après l'arrêt dû à la Seconde Guerre mondiale, reprennent vivement à partir de 1947. Le réseau électrique national est presque entièrement à construire. Au cours de ces années, l'entreprise a remporté d'importants contrats pour la construction de nombreuses lignes électriques, opérant pour la plupart des compagnies d'électricité de l'époque telles que : Edison Volta (Milan) S.I.P. (Turin), AEM (Milan), ACEA (Rome), S.M.E. (Naples), Montecatini et divers compartiments des chemins de fer nationaux. L'entreprise est surtout spécialisée dans la construction de lignes électriques 220 kV qui représentent aujourd'hui l'épine dorsale du réseau électrique. Cependant, la construction des lignes électriques 132/150 kV et 70 kV se poursuit.

1960 - 1970

Création de l'’Enel, Organisme National de l'Électricité, qui regroupe toutes les entreprises privées italiennes d'électricité, et qui devient ainsi le principal client de l'entreprise.
Les travaux de construction du réseau se poursuivent et Enel introduit le nouveau type de lignes électriques 380 kV AATT qui constitueront l'axe principal du réseau électrique national.

En 1962, l'entreprise remporte les travaux de construction de sa première ligne électrique à 380 kV "La Spezia - Arquata Scrivia" (aujourd'hui La Spezia - Vignole Borbera).

Avec l'adoption de ce type de lignes électriques, le système de Déroulage de type freiné est également définitivement adopté.

A partir de cette date, les lignes électriques à 380 kV représenteront le principal secteur d'activité de l'entreprise.

En 1965, au sein de l'entreprise, dans l'entrepôt industriel au siège à Endine (BG), la société "Cantamessa G.F." est créée (puis Cantamessa SE, ensuite fusionnée dans TESMEC SpA) dédiée à la conception et à la construction d'équipements pour le montage et le déroulage de lignes électriques.

Les  expériences opérationnelles acquises par l'entreprise s'avéreront utiles pour le développement de machines pour le déroulage des lignes à haute tension. La haute qualité des produits et les principes innovants présentés permettront à Cantamessa SE de se tailler des places importantes sur le marché mondial de référence.

A la fin de la décennie, le second changement de génération s'opère à la tête de l'entreprise qui prend désormais le nom de « CFE Cantamessa ».

1970 - 1980

Les chantiers de construction d'importantes lignes électriques 380 kV se succèdent.

Parmi les nombreux contrats, l'entreprise a remporté celui pour la construction de la première section expérimentale de la ligne électrique à 1000 kV, sur le champ d'essai Enel à Viverone. Les travaux, réalisés en 1974, consistent en la construction d'un canton de ligne électrique d'environ 2 km, avec une triade simple, avec des conducteurs en faisceau de quatre ACSR diam. 38 millimètres.

Profitant de l'évolution technologique constante de l'époque, l'entreprise développe de nouvelles méthodes de travail qui, après avoir été testées sur le terrain d'essai mis en place au siège d'Endine, seront ensuite appliquées sur les différents chantiers.
En particulier, l'entreprise introduit, d'abord en Italie, des innovations dans le processus de production telles que :
montage de pylônes de lignes électriques avec grues mobiles (2 essieux - capacité 25 tonnes) : 1972 - ligne 380 kV Poggio a Caiano - Suvereto ;
système de déroulage des cordes de traction des conducteurs qui permet la pose de 5 ou 7 cordes de traction à partir d'une seul corde pilote: 1975 - ligne 380 kV Salgareda - Dolo ;
projet d'application de la fondation sur micropieux pour les pylônes des lignes électriques à 380 kV et développement du complexe de forage, avec un système de percussion rotative à air comprimé, pour l'exécution des travaux en haute montagne: 1977 - 380 kV S. Fiorano - Nave;
pose de cordes pilotes / de traction par hélicoptère : 1978 - 380 kV S. Fiorano - Nave

1980 - 2000

La collaboration avec la filiale Cantamessa SE pour le développement de machines et d'équipements en général pour le déroulage de lignes électriques se rapproche de plus en plus. Ceci afin d'améliorer les performances techniques liées aux aspects qualitatifs du travail et à la sécurité des opérateurs. Au milieu des années 1980, l'entreprise adopte donc le nouveau type de machines, tendeurs (treuil/frein) équipés de tous les systèmes de réglage de Déroulage synchrone.

Parmi les différents travaux, il convient de mentionner l'acquisition du contrat de construction d'un canton d'une ligne électrique 380 kV Albertville (France) - Rondissone : canton en haute montagne, équipé d'un conducteur ACSR simple de grand diamètre, 56,26 millimètres.

A la fin des années 1980, en joint-venture avec Sae Sadelmi, l'entreprise remporte le contrat pour la construction de la section expérimentale 1050 kV de Suvereto, d'une longueur d'environ 4 km avec des pylônes haubanés de type "cirque" avec 3 phases de conducteurs en faisceau de huit. Le contrat comprend également l'étude des méthodes de travail, la conception et la construction de tous les équipements spécifiques. Dans le cadre de la joint-venture, la société Cantamessa, également à travers la filiale Cantamessa SE, fabrique tous les équipements et travaille sur place pour la pose des conducteurs. L'expérience acquise à cette occasion sera utile pour le demontage de la même ligne, commandée à l'entreprise par Enel au début des années 2000.

Un système de démontage par hélicoptère des pylônes en treillis de la ligne électrique 380 kV Gorlago - S.Fiorano est développé. Les travaux ont été réalisés à l'été 1995 avec un hélicoptère de la société Helicopter Service (Norvège), d'une capacité de 3 tonnes.

En collaboration avec la filiale Cantamessa SE, un service de conseil est fourni pour les activités de déroulage et l'utilisation de machines de tension auprès de grandes entreprises italiennes, européennes et orientales. De plus, des machines et équipements pour le déroulage sont mis à leur disposition ainsi que des opérateurs spécialisés dans leur exploitation.

Enel introduit le type de contrats "clé en main" en chargeant des entreprises, en plus de l'exécution des travaux, de fournir également tous les matériaux et composants.

Avec ce type de contrat, sur la période, l'entreprise construit environ 400 km de lignes électriques à 380 kV, en simple et double triade.

En 1996, l'entreprise a adopté son propre système de qualité, conforme à la norme EN ISO 9002, dûment certifié par les organismes compétents. Les développements ultérieurs conduiront à la mise en place et à la certification d'un nouveau système conforme à la norme EN ISO 9001.

Enel lance la campagne d'installation de nouvelles cordes de garde intégrant des fibres optiques sur ses lignes électriques HT. Dans ce cadre, l'entreprise a remporté d'importants contrats, jusqu'à l'installation d'environ 3000 km d'OPGW.

Terna SpA est née de la Division Transmission d'Enel, qui intègre toutes les activités de ladite Division et, par les étapes suivantes, devient la société qui gère et possède le Réseau National de Transmission. A partir de cette date, Terna est donc le client de référence de l'entreprise.

Par acte de fusion par incorporation, la filiale Cantamessa SE fusionne avec TESMEC SpA, formant ainsi un leader mondial sur le marché des machines et équipements pour lignes électriques. L'étroite collaboration déjà active avec Cantamessa SE se poursuit également avec le nouveau groupe.

2000 - 2010

Les travaux d'installation OPGW sur les lignes électriques HT se poursuivent. La société remporte un important contrat, en joint-venture avec Alcatel, pour le projet Basictel, qui comprend la conception, la fourniture et l'installation d'environ 1300 km d'OPGW sur des lignes à haute tension de 132 kV appartenant à "Ferrovie dello Stato".
Dans le même temps, des contrats sont acquis pour la construction de réseaux de télécommunications souterrains. A cet égard, il convient de noter l'acquisition du système américain Condux pour l'installation de câbles à fibres optiques dans des conduites souterraines, avec le système de soufflage à air comprimé.

Parmi les travaux relatifs aux lignes électriques à 380 kV, nous soulignons celui pour le remplacement du conducteur unique ACSR de grand diamètre, 50 mm - type anaconda, sur la ligne électrique 380 kV Soazza - Bovisio, en joint-venture avec Mazzalai SpA. Travaux importants pour la localisation de la ligne électrique, en haute montagne, entre Val Chiavenna et Valsassina.

L'entreprise construit d'autres lignes électriques AATT, parmi lesquelles la ligne à double triade 380 kV Laino - Rizziconi, dans laquelle l'entreprise construit la section "expérimentale" avec des pylônes tubulaires à tige unique avec des étagères isolantes, à l'intérieur du "Parco del Pollino ". L'entreprise développe le système d'assemblage des pylônes, en troncs superposés, à l'aide d'un hélicoptère spécial. Le système est développé en collaboration avec la société américaine Erikson Air Crane et implique l'utilisation de l'hélicoptère S-64 pour l'assemblage de 6 pylônes, pour un total d'environ 30 levées de poids jusqu'à 10 tonnes / chacun.

Parallèlement, l'entreprise conçoit la méthodologie et les équipements - qu'elle construit - pour l'exécution du Déroulage sur ce nouveau type de pylônes équipés d'étagères isolantes.

La collaboration expérimentée avec Erikson Air Crane, plus tard European Air Crane, permet le développement de la méthode d'assemblage des pylônes treillis avec hélicoptère. Le système permet, avec une méthode de greffage autonome des différents troncs, l'assemblage des pylônes treillis sans la nécessité pour les opérateurs d'être présents en hauteur et, par conséquent, s'avère être une méthode très efficace pour la protection de la sécurité physique des les travailleurs.

Le montage avec ce système innovant est réalisé dans le cadre des travaux de construction de la ligne électrique double triphasée 380 kV Laino - Rizziconi.

L'entreprise a remporté, en joint-venture avec Rebaioli SpA, la construction d'un canton de ligne électrique, de l'interconnexion Italie - Suisse, 380 kV double triade S. Fiorano - Robbia, sur environ 20 km de longueur, dans la haute montagnes, pour un total d'env. 6000 tonnes de charpenterie constituant les pylônes. Celle-ci est considérée par le Client comme une installation « stratégique » et doit être réalisée en 6 mois seulement. Les entreprises associées atteignent l'objectif et la ligne électrique est mise en service régulièrement dans les délais établis.

Ils ont également remporté 2 contrats « clé en main » pour la construction d'autant de lignes électriques 380 kV.

En joint-venture avec Rebaioli SpA, pour le compte du client AceaElectrabel: conception, fourniture de tous les matériaux et construction de la ligne électrique mixte aérienne/sous-station,  380 kV, Centrale Leinì - S.E. RTN Leini (TO).

Pour le compte d'Ansaldo Energia - client final En Plus : conception, fourniture de matériel et construction de la ligne électrique 380 kV S. Severo - S.E. RTN S. Severo.

L'entreprise remporte le contrat - concours pour la construction de la ligne électrique 380 kV Tavarnuzze - Cesellina. Le contrat prévoit entre autres la construction d'un tronçon de ligne électrique avec un nouveau type de pylônes, appelés "Foster" car ils ont été conçus par le même architecte anglais. Pour ce nouveau type de ligne électrique, l'entreprise conçoit les méthodes de travail pour toutes les différentes phases d'activité, réalisant également la conception et la construction des équipements nécessaires, en transférant une partie, ainsi que le savoir-faire associé, au client Terna aux fins de ses activités de maintenance ultérieures. Les travaux se sont achevés en 2010, avec la mise en service de la ligne électrique.

2010 - 2016

L'entreprise a obtenu de Terna SpA des contrats-cadres pour la construction de lignes électriques HT, dont le plus important est celui pour la construction de 5 grandes centrales de 380 kV, toutes à double triade, dans les différentes zones entre Chignolo Po, Trino Vercellese, Rizziconi, Malcontenta et Udine.

Dans le cadre de ces travaux, environ 200 pylônes tubulaires à tige unique avec consoles isolantes sont installés, dont environ 90% avec l'hélicoptère S-64 et les 10% restants avec des autogrues de grande capacité.

2017-2020

De l’année 2017 à 2020 La société a poursuivi ses activités de maintenance des lignes aériennes pour le compte du client Terna Rete Italia SpA, à travers diverses activations sur le territoire national dans le cadre des contrats-cadres existants pour le 132 kV et jusqu'à 400 kV. En outre, de nouvelles extensions ont été réalisées ainsi que des installations de conducteurs spéciaux avec âme en carbone suite à la qualification obtenue auprès des entreprises de fabrication.

Depuis 2019, l'entreprise a étendu sa présence en tant que "entrepreneur principal" pour l'exécution de lignes aériennes à haute tension également à l'étranger ; l'acquisition de deux contrats sur le territoire autrichien et d'un contrat sur le territoire suisse nous a permis d'élargir notre expérience dans la construction de nouvelles lignes à 400 kV. En effet, trois nouvelles lignes ont été réalisées, dont:

- une dans la zone de Vienne pour un total de 75 pylône et 22 km de ligne 400 kV double faisceaux, y compris la démolition d'une ligne existante
- une dans la zone de Salzbourg pour un total de 70 pylône et une longueur de 21 km de ligne 400 kV double faisceaux, y compris la démolition de petites lignes interférentes
- un projet dans la zone de Chamoson (Suisse française) pour un total de 45 pylônes et une longueur de 13 km de ligne 400 kV double faisceaux, y compris la démolition de lignes d'interférence mineures

 

© 2024 Elettrodotti Cantamessa & Co. S.p.A. | P.Iva 01 567 460 165 | - Credits